DINA-17.jpg

DINA GILBERT

- CONDUCTOR - 

Recognized for her energy, precision and versatility, Dina Gilbert brings great passion to the orchestral repertoire, and is also dedicated to conducting new commissions and works by Canadian composers. A native of Beauce (Quebec), Dina Gilbert is Music Director and conductor of the Orchestre symphonique de l'Estuaire (Québec) and of the Kamloops Symphony (British-Colombia).

Dina Gilbert is also the founder and Artistic Director of the Ensemble Arkea, a Montreal-based professional chamber orchestra that presents innovative interpretation of orchestral music. With this ensemble, she has collaborated many times with young Canadian composers, premiering over thirty works and has also conducted studio recordings for films and video games soundtracks.

From 2013 to 2016, Dina Gilbert was assistant conductor of the Orchestre symphonique de Montréal and Maestro Kent Nagano. In this position, she conducted several rehearsals and concerts and she assisted Maestro Kent Nagano at all rehearsals, concerts, recordings and tours of the orchestra, as well as assisting guest conductors including Zubin Mehta, Sir Roger Norrington, Lawrence Foster and Giancarlo Guerrero. In April 2016, she received great acclaim for stepping in to replace Maestro Alain Altinoglu with the OSM in a program showcasing Gustav Holst's The Planets.

In July 2016, Dina Gilbert made her debut with the Orchestre Philharmonique de Radio France in a Hip Hop Symphonic program with the renowned artists MC Solaar, I AM, Youssoupha, Arsenik et Bigflo & Oli. Back in Québec, she conducted the world premiere of the film The Red Violin, with orchestra and soloist Lara St. John at the Festival de Lanaudière. 

Overseas she has conducted the China Youth Symphony Orchestra (China), le Mihail Jora Philharmonic Orchestra (Romania), l'Estonian National Youth Orchestra and the Pärnu City Orchestra (Estonia). In February 2014, she was invited to conduct the Frankfurt Radio Symphony Orchestra (Germany) as one of the selected participants in the prestigious Sir Georg Solti International Conductor's Competition. Last season, she made her debut in the United States with the Eugene Symphony (Oregon) and the Fayetteville Symphony Orchestra (North Carolina).  Dina Gilbert also made her debut in Japan, conducting a series of five concerts with the Sinfonia Varsovia in Niigita and Tokyo in April and May 2017.

In 2017-2018, Dina Gilbert will begin her new tenures as Music Director of the Orchestre symphonique de l’Estuaire (Quebec) and of the Kamloops Symphony (British-Colombia).  Highlights of the upcoming season include debut with the Orchestre National de Lyon, the Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal, the Regina Symphony Orchestra and the Nouvel Ensemble Moderne. She will also return to conduct the Orchestre Philharmonique de Radio-France, the Toronto Symphony Orchestra, the Orchestre symphonique de Montréal and the Orchestre métropolitain. 

Dina Gilbert earned a doctorate from the Université de Montréal, where she studied with Jean-François Rivest and Paolo Bellomia. She is also the holder of a Bachelor's degree in clarinet performance and a Master's in conducting.  She polished her skills in masterclasses with Kenneth Kiesler, Leonid Grin, Peter Eötvös, Johannes Schlaefli, Pinchas Zukerman and Neeme Järvi. During her doctoral studies she was awarded a grant from the Fonds de recherche du Québec – Société et culture. She has also received support from the Canada Arts Council, the Conseil des arts et des lettres du Québec and from the Père-Lindsay Foundation.

Dina Gilbert is represented by the KAJIMOTO agency.

- CHEF D'ORCHESTRE -

Reconnue pour son énergie, sa précision et sa polyvalence, Dina Gilbert aborde avec passion le grand répertoire symphonique tout en accordant une place importante à la création musicale. Originaire de la Beauce, elle est directrice musicale de l'Orchestre symphonique de l'Estuaire (Québec) et du Kamloops Symphony (Colombie-Britannique).

Dina Gilbert est aussi fondatrice et directrice artistique de l'Ensemble Arkea, un orchestre de chambre montréalais proposant des interprétations innovantes de la musique orchestrale. Avec cet ensemble, elle a collaboré à maintes reprises avec de jeunes compositeurs canadiens, créant plus d'une trentaine d'oeuvres en plus de prendre part à des enregistrements de musiques de films et de jeux vidéo.

De 2013 à 2016, Dina Gilbert a occupé le poste de chef assistante de l’Orchestre symphonique de Montréal et de Maestro Kent Nagano.  À ce titre, elle a dirigé de nombreux concerts et elle a assisté le directeur musical dans l'ensemble des répétitions, des concerts, des enregistrements et des tournées de l'orchestre, en plus d'assister de nombreux chefs invités tels que Zubin Mehta, Sir Roger Norrington, Lawrence Foster et Giancarlo Guerrero. En avril dernier 2016, Dina Gilbert a obtenu un grand succès en remplaçant au pied levé le Maestro Alain Altinoglu dans trois concerts à l'OSM comprenant Les Planètes de Gustav Holst.

Au cours de l'été 2016, Dina Gilbert a fait ses débuts avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France dans un programme Hip Hop symphonique auprès des grandes vedettes I AM, MC Solaar, Youssoupha, Arsenik et Bigflo & Oli. De retour au Québec, elle a dirigé la musique du compositeur John Corigliano lors de la première mondiale de la présentation du film Le violon rouge, avec orchestre live et la violoniste Lara St. John au Festival de Lanaudière.

À l'étranger, elle a notamment dirigé le China Youth Symphony Orchestra (Chine), le Mihail Jora Philharmonic Orchestra (Roumanie), l'Estonian National Youth Orchestra et le Pärnu City Orchestra (Estonie). Lors des derniers mois, Dina Gilbert a fait ses débuts aux États-Unis en dirigeant le Fayetteville Symphony Orchestra (Caroline du Nord) et le Eugene Symphony Orchestra (Oregon). En avril et mai 2017, elle a effectué une tournée de cinq concerts avec le Sinfonia Varsovia dans les villes de Niigata et Tokyo lors du festival « La Folle journée ».

Au cours de la saison 2017-2018, Dina Gilbert débutera ses fonctions à titre de directrice musicale et chef de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire (Québec) et du Kamloops Symphony (Colombie-Britannique). Elle fera aussi ses débuts avec l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal, le Regina Symphony Orchestra et le Nouvel Ensemble Moderne. Elle sera de retour comme chef invitée auprès de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, le Toronto Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal ainsi que l’Orchestre métropolitain.

Titulaire d'un baccalauréat en clarinette et d'une maîtrise en direction d'orchestre, Dina Gilbert détient un doctorat de l'Université de Montréal où elle a étudié auprès de Jean-François Rivest et Paolo Bellomia. Elle s’est perfectionnée lors de classes de maître avec Kenneth Kiesler, Leonid Grin, Peter Eötvös, Johannes Schlaefli, Pinchas Zukerman et Neeme Järvi. Dans le cadre de ses études doctorales, elle a obtenu une bourse du Fonds de recherche du Québec – Société et culture. Le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Fondation Père-Lindsay l’ont aussi soutenue au cours de sa carrière.

Dina Gilbert est représentée par l'agence KAJIMOTO.


Ce qui frappe de Dina Gilbert, 28 ans, nommée assistante de Kent Nagano en mai 2013, c’est son aplomb, la carrure décidée de ses gestes, son omniprésence.
— Christophe Huss, Le Devoir